Récit de la course : Marathon de Barcelone 2009, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : Marathon de Barcelone

Date : 1/3/2009

Lieu : Barcelone (Espagne)

Affichage : 2993 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

24 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

28 autres récits :

Hommage à Colin Dunne

Bonjour les amis,

me voici de retour de Barcelone où j'ai pu participer à une super fête.

Départ le vendredi matin 5h du mat avec la petite famille et direction le grand sud ouest jusqu' à Santa Susanna sur la cote  à 52km au nord de Barcelone.

Hôtel très sympa AQUA MARINA de la chaîne AQUA HOTEL à 30 €/pers en pension complète, je pense que sur Barcelone, les prix ne sont pas les mêmes!

L'après midi, récupération du dossard à Barcelone après une bonne heure de train (on ne peut pas tout avoir).

 

Le calme avant la tempête, c'est une superbe ville; difficile d'imaginer que 2 jours plus tard des avenues complètes seront fermées! Quand je pense qu'à Marseille on se demande encore comment on arrêtera la circulation

Village marathon tout là haut

Une formalité sur place:

Recherche du nom sur listes pour avoir le n° de dossard

Récup de l'enveloppe avec dossard et puce

Récup du tee-shirt de la course, un mizuno rouge et je retrouve Jilles avec qui j'échange quelques mots, super sympa, puis vérif de la puce

 

 ça marche

Je rate Coeurange de quelques minutes puis nous ne nous attardons pas car le chemin du retour est aussi long.

Le dimanche matin de la course, réveil 5h du mat, ça devient une habitude

petit déj gatosport sur les toilettes dans la salle de bain pour ne pas réveiller la famille (dur dur la vie de sportif) et hop sur le quai de la gare à 6h avec quelques jeunes qui rentrent plutôt se coucher et 3 gars qui, accoutrés comme moi, ne rentrent sûrement pas de boite; ils sont d'Albi, Philippe, Gilbert et Michel ,super sympas et loin de leur premier marathon puisqu'ils accusent pour Philippe 77, Gilbert 50 et plus d'une dizaine de marathons dont plusieurs Barcelone.

C'est donc dans la bonne humeur, heureux de nos nouvelles rencontres, que nous faisons le trajet.

Arrivés à Barcelone sant (et non place Catalunya qui m'avait valu avec ma famille une bonne demi-heure de marche), nous prenons un café dans un bar pour bénéficier des wc puis nous nous activons finalement pour aller déposer nos sacs au vestiaire et là nous prenons un peu peur

Ya comme un blème et il est 8h15 et un peu de monde devant nous!

Finalement ça se débouche d'un coup on ne sait pourquoi et tout se règle en quelques minutes, c'est incroyable

Puis nous allons rentrer dans les rangs, chacun dans son sas.

le top départ c'est tout là-bas sous la banderole MIZUNO.

Ambiance électrique, ça parle dans toutes les langues autour de moi, c'est génial cette atmosphère de grand évènement.

De plus, la sono envoie le titre BARCELONA du Grand et regretté Freddy Mercury et rien que de l'écrire, les frissons me reviennent, c'est GEANT (je l'ai déjà dit ?)

 

 

bon vous avez du l'observer, le dieu de la CAP a lancé un voile sur Barcelone pour que nous n'ayons point chaud, il fait 10° et il brumisera même une partie du parcours mais juste ce qu'il faut. TOP organisation, TROP FORT.

 

Ah, ça s'agite devant et nous faisons quelques pas en avant, je vois au loin que le chrono est parti et il me faudra plus de 6 minutes pour franchir la ligne

 

 

Et c'est parti, j'ai déclenché mon chrono sur celui de la course et non au passage de la ligne. Musique un peu forte dans les oreilles, je me sens super bien, je suis à présent dans ma bulle, inutile de se prendre la tête vu le monde qu'il y a devant donc je suis en mode ZEN ATTITUDE

Les kms défilent malgré tout et nous arrivons déjà au CAMP NOU que nous contournons jusqu'au KM5

 

alors petite pause photo puis je repars; bon évidemment je passe un peu pour un touriste au regard de certains mais c'est pas grave, j'ai l'habitude.

km5 en 31'08 mais avec 6' de statique au départ.

Bon pour avancer il faut quand même un peu slalomer et de temps en temps courir sur le trottoir

 

De nombreuses animations tout au long du parcours, c'est la fête!

 

 

Nous allons en direction de la plaza Catalunya

Comme c'est la fête, certains se sont déguisés et sont bien applaudis pas les spectateurs de plus en plus nombreux.

 

Tel un touriste donc, je suis à l'affût et ne manque pas de m'arrêter dès qu'il le faut.

 

KM10: 55'32, j'ai fait les 4 derniers kms en 4'50 le peloton commence à s'étirer et l'on peut  mieux courir à présent.

 

La pauvre Sagrada Familia est toujours en soins intensifs, je l'avais vu en bien meilleur état il y a plus de 20 ans.

KM15:1h20'55

Et nous enjambons le premier pont un peu casse pattes pour certains.

Ce grand ogive là devant, c'est la torre Agbar.

KM20: virage en épingle qui nous permet de constater qu'il y en a beaucoup devant mais autant derrière. 1h46'47 et donc le semi en 1h53' (1h47 en enlevant les 6').

ça va toujours bien, tous les 5 kms je bois mon anti crampes , je mange des pates de fruits et sporténine, je commence alors en plus les pauses étirements.

(la preuve en images sur le site http://www.barcelonamarato.es/runnerstv/?r=4197 )

Et on repart et enjambe le 2ème pont "le pont de CALATRAVA"

pause photo

Nouveau virage en épingle après la rambla Prim au KM25 (2h13'33) jusqu'a la Torre Agbar.

KM30:2h40'03

Puis direction le port Olympic par le littoral et passage par la Ciutadella.

 

Certains passages sont géants comme celui ci.

Nous sommes au KM35: 3h08'07 et toujours pas de crampes même si les jambes commencent à peser et je repense à ce que m'avait dit un ami expérimenté "après le 30ème passé tu ne risques plus rien" et il est largement passé.

C'est par là hélas que j'ai croisé des secouristes qui faisaient des massages cardiaques à quelqu'un. J'apprendrai plus tard qu'il s'agissait d'un irlandais:

Le coureur irlandais Colin Dunne, 27 ans est mort à cause d’un défaut cardiovasculaire.

L’organisation de la Marató de Barcelona regrette communiquer la morte du coureur irlandais Colin Dunne pendant la course au km 34,5. L’attention reçue de manière immédiate par la Cruz Roja et le service 061 n’était pas utile parque que postérieurement les services médicaux ont confirmé qu’il est mort de manière immédiate. L’organisation s’est mis à la disposition de la famille et se trouve à leur côté.

Je range alors mon téléphone photo et me dis qu'il est tout de même temps de faire la course (mieux vaut tard que jamais) et je fais les 38,39 et 40 en 4'50 au kilo

Passage pas la fameuse RAMBLA et ses mimes, KM40: 3h33'33,  puis nous remontons

vers l'avenue du départ, la foule s'épaissit et nous acclame, c'est bon et j'en déguste la moindre seconde, l'arche est là et je sors mon appareil mais il beugue, tant pis,

C'EST ENCORE PLUS GRANDIOSE CE SITE A L' ARRIVEE et je lève les bras de bonheur en saluant la foule!  

Je réinitialise mon portable pour l'occasion, faut pas rater ça!

 

Je rend la puce, je suis enivré d'endorphine, de bien être , et de fatigue

COOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL!!!!!!!!!!

La médaille de finisher, je monte récupérer mon sac (ça s'est très dur car beaucoup d'escaliers à grimper, mais on est tous dans le même cas et nous rions les uns des autres en nous voyant soufrir pour quelques malheureuses marches alors que nous venons de faire 42 kilomètres , je récupère ma famille et en partant je croise EPITAPHE qui m'interpelle

_"HE le kikou

_T'es ki toi?

_Epitaphe

Salut moi c'est le Solitaire"

Et nous échangeons quelques mots mais mes parents me rappellent à juste titre qu'il y a une gare à atteindre et un  train à prendre alors je dois écourter la rencontre.

Arrivé à l'hotel, douche et:

Trop bon, mes tendons et pieds revivent dans cette eau à 10°.

Et le soir je retrouverai mes nouveaux amis Albigeois pour le pot de l'amitié et une bonne pression bien méritée.

Voilà les amis, c'est assurément un marathon à faire, un niveau bien relevé puisque mon chrono de 3h45'18 ne me place qu'autour de 50% contre 34% à Nice.

 

Prochain Marathon à Marseille fin Avril et là je ne jouerai pas le touriste mais tenterai de courir vraiment avec moins d'appréhension et plus d'expérience.

 

24 commentaires

Commentaire de Jerome_I posté le 03-03-2009 à 23:44:00

Et bien j'attends la fin du récit... Mème si je connais déja le temps éfféctué. Mais avec les 6minutes inclues ou non?

Allé, bon courage pour le récit.

Jérome

Commentaire de NICO73 posté le 04-03-2009 à 07:33:00

Super la vidéo Finish. Je compte sur à Marseille pour mener le train !

Commentaire de taz28 posté le 04-03-2009 à 08:18:00

Belle petite visite de Barcelone grâce à ton marathon !!
Merci pour les photos, le récit, l'ambiance et l'hommage à Collin ....

Bonne récupération ...

Taz

Commentaire de RogerRunner13 posté le 04-03-2009 à 08:19:00

Salut Jean Louis, un bien beau marathon et Barcelone à l'air d'être une belle ville, merci pour ce récit et ces photos, à bientôt.

Commentaire de Jerome_I posté le 04-03-2009 à 08:20:00

bien après cette ballade touristique tu vas aller chercher un chrono. J'éspère tout de mème que cette ballade n'aura pas trop tapée dans tes réserves?

Jérome

Commentaire de Runfredo posté le 04-03-2009 à 09:26:00

C'est un super voyage ton récit, bravo pour ta course.
Fred

Commentaire de MOZ posté le 04-03-2009 à 10:01:00

Merci pour ce CR.
BARCELONE vaut le détour.
Bonne prépa pour MARSEILLE.

Commentaire de brague spirit posté le 04-03-2009 à 14:13:00

A un an près,je refais ma course,mais cette fois je passe la ligne d'arrivée.Je pense qu'à Marseille,ou tu n'auras pas à jouer au "toursite",tu vas pouvoir te lacher,et faire tomber le chrono.
As tu un lien de parenté,avec l'ancien footballeur colombien qui jouait à Montpellier?

Commentaire de Rudyan posté le 04-03-2009 à 15:08:00

Toujours autant un plaisir de te lire dans tes récits! Bravo pour ta course! Ce doit être jubilatoire de finir une telle course!

Commentaire de Françoise 84 posté le 04-03-2009 à 16:42:00

Et bien, voilà un récit qui m'a rappelé de beaux souvenirs!! Tu es comme Xavier, tu ne peux pas t'empêcher de faire le reportage photo complet!!!! Merci à toi!!

Commentaire de FAB72 posté le 04-03-2009 à 18:21:00

bravo super récit belle course j espère en faire un avec toi ton frère

Commentaire de calimero posté le 04-03-2009 à 18:22:00

J'ai eu l'impression de revenir un an en arrière avec le soleil en moins!
Une belle balade pour finalement un temps plus qu'honnorable avec toutes ces photos!
Bravo et merci encore!
RDV à Marseille alors?

Commentaire de jilles posté le 04-03-2009 à 22:56:00

Bravo pour ce magnifique recit qui me donne envie
de courir ce marathon un jour ,l'arrivée est majestueuse l'une des plus belle du monde avec les cascades en marche.
La prochaine fois il ne faudra pas manquer la traditionnelle photo.
amitiés sportives.
Jilles

Commentaire de Gibus posté le 05-03-2009 à 15:25:00

Beau reportage
Belle course
Belles photos
Belle épreuve que t'as su apprécié.

Commentaire de zakkarri posté le 06-03-2009 à 19:32:00

Super perf, super course et super cr !
Bravo super Solitaire !

Commentaire de riri51 posté le 06-03-2009 à 19:46:00

Félicitations mon poto! super CR avec photos comme d'hab! Bonne récup...et bonne prépa pour celui de Marseille.

Commentaire de Alex1970 posté le 07-03-2009 à 14:04:00

Merci pour ton CR ! Je me suis regalé avec les photos et le recit. Peut etre un jour je m'alignerais au depart a Barcelone ? En attendant il faut que je prepare le marathon de Marseille et la reprise promet d'etre dure apres deux semaines sans courir pour cause de ski !
A bientot sur les routes et sentiers.

Commentaire de kkris posté le 08-03-2009 à 18:45:00

bravo jean louis,un beau cr et des photos qui me rappellent2008(le soleil en moins!)
tu as bien profité du spectacle,je pense que tu garderas de ce marathon un très bon souvenir.
bons entrainements pour marseille ,à bientôt.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 08-03-2009 à 19:41:00

J'ai failli rater ton CR, j'avais pas les yeux en face des trous. Ainsi, tu es allé en Catalogne pour rencontrer notre Suisse, le Kikoumonde est petit ! Bravo pour le reportage photo qui décoiffe (je m'habitue maintenant à tes photos mal de mer) et aussi pour ton chrono qui n'est pas un chrono de fainéant !

Commentaire de hellaumax posté le 08-03-2009 à 21:57:00

Comme le Lutin, j'ai failli rater to excellent CR. Merci pour ce photo reportage très bien fait et bravo pour ta course, Jean-Louis

Commentaire de La Tortue posté le 09-03-2009 à 09:19:00

merci pour les photos qui m'ont rappelé plein de bons souvenirs

Commentaire de mysterjoe posté le 09-03-2009 à 22:23:00

je viens de voir que je n'avais pas validé mon commentaire l'autre jour :-(
merci pour ton recit qui donne envie de vivre cette aventure espagnole et bravo pour ta course qui reflete le plaisir et augure un bon petit marseillais ;-)

Commentaire de MC 21 posté le 15-03-2009 à 12:32:00

Avec un peu de retard, je profite une nouvelle fois de ton CR toujours aussi agréable à lire et dépaysant avec tes photos venues d'ailleurs. Bravo pour ta course.

Commentaire de bzh67 posté le 05-04-2009 à 22:25:00

Ton récit ne fait que confirmer voir augmenter mon envie de courir ce marathon.
Bon courage pour Marseille ;-)))

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !