Récit de la course : Cross FSGT de Rânes - Cross Court 2019, par Le Lutin d'Ecouves

L'auteur : Le Lutin d'Ecouves

La course : Cross FSGT de Rânes - Cross Court

Date : 19/10/2019

Lieu : Ranes (Orne)

Affichage : 599 vues

Distance : 5km

Objectif : Pas d'objectif

27 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

MAIS POURQUOI EST-IL SI MÉCHANT ?

 
Le cross FSGT avec son classement seulement en fin de saison, c'est un peu une réunion d'amis qui, une fois sur le terrain, se comportent parfois comme des voyous, coupant les virages aux camarades et se battant jusqu'au bout pour une place remise en jeu deux semaines après. Avec l'âge, certains acquièrent cependant un peu de sagesse et courent avant tout pour la beauté du sport. Ce n'est pas mon cas.
 
Deux semaines après avoir couru les 100 km de Millau, je me suis aligné pour la première épreuve de ma cinquième année de cross en catégorie V3 sur l'hippodrome de Rânes dans le centre de l'Orne.
 
Tout avait commencé normalement avec la photo de famille sur laquelle on voit bien que les gens se méfient quand même un peu de moi (en bleu en bas au centre) :

Photo Philippe Léveillé
 
Puis j'avais assisté au cross des jeunes et des filles :
 
 
Cross lors duquel je n'ai pas manqué d'encourager Sandrine qui avait couru à Millau avec moi quinze jours auparavant :


Mon cross avait bien commencé, il s'agit du cross court : 5000 mètres réservés aux 17 V2 (+de 50) et aux 35 V3 (+60) dont je fais partie plus 3 V4 (+70). J'avais pris un départ prudent eu égard aux cent bornes encore fraîchement courues. Plutôt en forme, j'avais commencé à doubler quelques concurrents dans les quelques petites descentes. C'est connu, j'ai toujours eu une bonne descente...

Et puis ça c'est gâté dans le deuxième tour : m'apercevant que je grattais graduellement Lucien, né en 56 comme moi et qui m'avait précédé toute la saison suivante, je me mis à courir de plus en plus agressivement. Le Lucien était à ma portée, je sais lire une foulée, et j'attendis le signe d'une petite faiblesse pour doubler mon camarade, le saluant poliment et le piétinant mentalement. On ne se refait pas.

Une fois Lucien passé à la trappe dans les 500 derniers mètres, je me suis légèrement relâché, pensant le boulot effectué. C'est à ce moment que le maillot vert de Marc m'est passé devant. Marc, du club de Condé, est un grand coureur à la longue carrière ; à 68 ans, il est toujours redoutable mais je ne l'attendais pas à ce stade du cross... Mon sang, mais c'est bien sûr, n'a fait qu'un tour et, malgré toute l'admiration que j'ai pour Marc, j'ai lâché la rampe.
 
Le blaireau furieux qui ne sommeille  en moi que d'un œil torve est sorti de son apparente hibernation à la faveur d'une décharge subite de testostérone qui me transforma bien vite en une bête dépourvue de morale et de modération à l'instar de la hyène défendant son bout de barbaque crevée les mâchoires serrées et le poil hirsute. J'attaquai donc comme un possédé, c'est à croire que Satan m'habite !

 
Photo Thierry Bedouet

Grognant comme une fouine en rut, je suis passé de 12 à 17 km/h et j'ai promptement passé mon  Marc hilare. Une fois que je me suis fait Condé, je me suis dit que, pendant qu'on y est, je me mangerais bien du V2 en la personne de Jean-Jacques qui me précédait de quelques mètres. Cependant, le barouf généré par mes efforts bestiaux fit se dresser le membre orange du club des Coureurs Près Sées. L'alerte était donnée.

 Photo Thierry Bedouet
 
Ne sachant ce qui lui arrivait par derrière et craignant subir les derniers outrages, Jean-Jacques résista à l'assaut et fila vers l'arrivée sans demander son reste.
 
Une fois la ligne franchie, moi et Marc nous sommes bien marrés et congratulés avant d'aller boire le vin chaud. J'ai ensuite enfilé deux bières en compagnie de Sandrine puis j'ai repris le chemin d'Alençon.
 
 ******
 
Au niveau sportif, je peux dire que tous les signaux sont au vert ; le bon classement (3ème V3) au 17 km du trail de la Roche d'Oëtre  couru le lendemain matin le confirme. 

Au niveau mental, le bilan est plus mitigé ; j'ai l'impression que j'ai encore raté une marche en ce qui concerne la sérénité et le fairplay qui devraient être l'apanage de la maturité. Tant pis, après tout je me suis bien amusé...


27 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-10-2019 à 10:52:49

"je sais lire une foulée"
Ce récit est pleins de pépites !!!!!!!!!!!!
Ah le cross... Chez nous ils ont tous disparu les uns après les autres :(
Du coup rien qu'à te lire j'ai le goût du sang dans la bouche, c'est bon ça !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:50:40

Yes mon petit Bouk, le sang, y'a que ça de vrai !
Bisou !

Commentaire de Arclusaz posté le 29-10-2019 à 11:40:25

Marc et Jean Jacques ont l'air vraiment sympas.
Par contre, toi.....
la première photo dit tout. Faudrait peut être ralentir un peu sur le cassoulet (pourtant à Millau, c'est une cure d'aligot que tu as du faire)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:51:40

C'est vrai, je ne suis pas en odeur de sainteté...

Commentaire de robin posté le 29-10-2019 à 11:43:49

Bel éloge du cross ! Par contre un cross FSGT sur un hippodrome !! On s'embourgeoise !!!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:52:27

Yes mais la suite est plus corsée.
Merci et à plus sur un cross...

Commentaire de l-ignoble posté le 29-10-2019 à 14:38:36

superbe récit

a faire et refaire

merci

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:53:25

Merci. Pour refaire, c'est sûr, c'est peut-être ma quinzième édition de ce cross...

Commentaire de Trixou posté le 29-10-2019 à 17:51:26

Récits et photos magnifiques !
Fuck le fairplay

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:54:17

Yes, j'emm... le politiquement correct.
Merci !

Commentaire de banditblue29 posté le 29-10-2019 à 17:55:06

N'hésite pas à en partager d'autres des récits de cross.... C'est court mais tellement... Bien :-)!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:55:09

Pour sûr, quand c'est court c'est du lourd !
Merci

Commentaire de centori posté le 29-10-2019 à 18:44:42

énorme ce récit ! je me suis bien marré

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:55:42

C'est le but, faire marrer.
A plus...

Commentaire de CAPCAP posté le 29-10-2019 à 20:37:57

"le fairplay qui devraient être l'apanage de la maturité"
Bin oui, mais quand on est jeune, on est jeune !
Signé: un très jeune V2

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-10-2019 à 14:56:28

Yes, et tu verras, en V4 je serai pire !

Commentaire de Free Wheelin' Nat posté le 02-11-2019 à 12:15:22

Excellentes les photos!! On dirait des mômes...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 03-11-2019 à 07:06:34

Oui Maman !

Commentaire de L'Dingo posté le 04-11-2019 à 14:23:18

un bilan mitigé ?
Pourtant un bon classement avec du temps à encourager les filles , c'est la peine qui te mine :-))

Commentaire de philkikou posté le 14-11-2019 à 07:22:31

Passé du 100kms de Millau eu cross c'est un sacré grand écart que tu as pu te permettre grâce à ta souplesse et jeunesse de corps.. et d'esprit ;-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 14-11-2019 à 08:14:33

Ouh là ! J'ai plus grand chose de souple... et pas au bon endroit !

Commentaire de JLW posté le 18-11-2019 à 22:31:00

"Le blaireau furieux qui ne sommeille en moi que d'un œil torve est sorti de son apparente hibernation à la faveur d'une décharge subite de testostérone qui me transforma bien vite en une bête dépourvue de morale et de modération à l'instar de la hyène défendant son bout de barbaque crevée les mâchoires serrées et le poil hirsute. J'attaquai donc comme un possédé, c'est à croire que Satan m'habite !"

Rien à rajouter, c'est du grand art, du Brassens ... euh non, du Lutin quoi :)

Pour moi, grand adorateur des cross, j'ai un peu de mal à m'y remettre cette année. Tu es un exemple pour moi.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 19-11-2019 à 08:16:07

Un exemple, moi ? Où va le monde !!!
Bises aux Alsaciens et à leur fameux pinard.

Commentaire de caro.s91 posté le 02-12-2019 à 17:14:01

A te lire, j'ai bien envie de me remettre aux cross !
Bon, je ferai une injection de testo avant de courir car hier sur 15 bornes j'ai eu du mal à dépasser les 12 km/h, surtout qu'en me voyant classée en M4, j'ai pris un coup sur le moral. Je me savais vieille mais, bon, pas à ce point ! C'était sans compter que les règles des catégories avaient été modifiées au 1er novembre. Ouf tout va bien, il n'y avait pas de M3 devant moi !
Bises

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 02-12-2019 à 17:25:50

Et moi qui passe en M6 l'année prochaine... Bisous à toi Caro.

Commentaire de Gibus posté le 14-12-2019 à 14:11:40

Ah les cross, toujours la rage au ventre et aux dents. Mais je ne savais pas qu'une fouine en rut grognait !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 14-12-2019 à 20:45:55

Mais si, mais si !
Merci pour le com'.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !