Récit de la course : Trail des Cerfs - 50 km 2012, par ouster

L'auteur : ouster

La course : Trail des Cerfs - 50 km

Date : 13/5/2012

Lieu : La Queue Lez Yvelines (Yvelines)

Affichage : 839 vues

Distance : 50km

Matos : 2 gourdes à la main (pas de sac)

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail des Cerfs 2012

Ca fait un bail que je n'ai pas écrit de récit...

Le Trail des Cerfs a le gros avantage de n'être pas loin de chez moi, et en ce moment ou je passe mes semaines à Stockholm pour un nouveau boulot, c'est un avantage considérable car je ne serais absent de la famille que la matinée et en plus la famille pouvait venir pour pique niquer. Ceci dit ce n'est qu'à 5h ce matin que j'ai vraiment décidé de participer quand le reveil sonne car ces derniers mois ont été intenses en boulot et voyages mais moins en sport. Je me réveil en bonne forme alors j'y vais :)

Je décide de tester le trail à l'américaine : pas de sac sur le dos mais une gourde à chaque main. J'ai 50km à faire avec 2 ravitos et la test est un succès, j'ai pile poil la bonne quantité d'eau malgré la chaleur et je ne suis pas encombré par un sac inutile. Je pars doucement dans le 2ème tiers du peloton et j'essaye de ronger mon frein au moins une heure - je tiendrais une demi heure. Je me sens en cannes et je monte la cadence, les 30 premiers kms je tiens 10km/h de moyenne y compris les coups de cul, mais à partir de ce moment le manque d'entrainement et la fatigue commencent à témoigner et je peine à maintenir un rythme régulier - la ou j'étais à 12km/h 5km avant je suis à 9 - et c'est la ou je manque d'attention et je rate une balise. Je suis sur un GR et je me dis que le manque de balisage ce n'est pas normal mais ca peut s'expliquer... je m’arrête et je demande au groupe derrière moi ce qu'ils en pensent mais ils semblent sûrs de n'avoir rien raté alors je continue. Tout cela dure 1 km jusqu'à je recroise le parcours à nouveau (la forêt n'est pas immense et l'organisation cherche du D+ là ou elle peut) et les coureurs me confirment qu'on a coupé et raté une belle montée - je décide de rebrousser chemin et trouver le chemin que j'ai passé, malheureusement je suis le seul de la dizaine de personnes avec moi à prendre cette décision...

La fin de la course est dure pour moi, on est en forêt de Rambouillet et le sol est souvent mou et sableux et la fatigue est bien installée, mais à part quelques moments pris avec les bénévoles au 2ème ravito j'arrive à maintenir un rythme de course et ne pas marcher. Je finis en 5h34 : 121ème sur 163 - 40 minutes de mieux que la dernière foisPour finir on fait un tour du stade et j'ai l'immense plaisir de le faire avec mon fils - une douche plus tard je suis a-pique-niquer avec toute la famille et je récupère tranquillement au soleil :)

ouster

2 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 13-05-2012 à 22:59:38

Bravo Andrew , félicitation pour ton honnêteté sur le parcours! Plaisir d'avoir te tes nouvelles;

Commentaire de Le Loup posté le 14-05-2012 à 07:29:43

Yeees Andrew ! Je ne suis pas resté très longtemps mais j'ai eu le plaisir de te voir avant le départ... T'as le bonjour de ma belle américaine à qui j'ai expédié ton sourire embrumé d'avant-course. A bientôt l'Anglais ! See you soon

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !