Récit de la course : Semi-Marathon de Vierzon 2006, par eric41

L'auteur : eric41

La course : Semi-Marathon de Vierzon

Date : 4/3/2006

Lieu : Vierzon (Cher)

Affichage : 1545 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Le récit

Première course de l’année et quatrième participation à Vierzon. Les organisateurs ont modifié le parcours, pour le rendre plus roulant, et le lieu de départ qui sera donné au parc des Expositions et non plus au stade de rugby. Pour çà ils ont eu le nez creux au vue des conditions climatiques mais pour le parcours ils attendront 2007.

Eh oui conditions météo incroyables en ce Samedi 4 Mars sur la région Centre. La neige et le vent se sont donnés rendez-vous comme quelques 400 coureurs pour ce premier test de la saison.

Je n’avais déjà pas de très bonnes sensations à l’entraînement avant ce semi, cette météo ne va pas arrangé les choses.
Arrivé au parc des Expos je retrouve l’ami Sjaubert de CLM en compagnie d’Alainpages. Il me remet un beau tee shirt que je m’empresse d’enfiler pour la photo souvenir.
Ce parc est une aubaine pour les organisateurs. Un peu en courant d’air soit mais il abrite des tentes pour se changer, le ravitaillement du 6ième puisque la course passera dans ce lieu, l’arrivée et le ravitaillement final et enfin luxe suprême lieu d’échauffement pour les coureurs.

Au rassemblement des coureurs pour le départ je décide de partir prudemment à allure marathon (4’10 au kilo). Mais je vais vite déchanter. 3 kilomètres à ce train et j’étais déjà laminé pour les conditions climatiques. La neige et le vent qui nous cinglaient le visage et surtout l’adhérence au sol. Je n’avais pas choisi les bonnes chaussures car j’avais l’impression de courir sur des savonnettes. Dans ces conditions je décidais de lever le pied et de continuer sur un rythme plus tranquille.

Le plaisir n’y était pas et il y aura d’autres courses pour s’éclater.

Après un peu plus de 1h34 de lutte le thé du ravitaillement final sera le bienvenu. Une petite douceur dans cette journée déchaînée.

Ma foi c’est une nouvelle expérience que de courir sous une tempête de neige et je suis bien content d’avoir écouté les voies de la sagesse car le lendemain matin je me suis éclaté lors de mon footing de récupération dans la neige sous un magnifique soleil.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !