Récit de la course : 10 km de Fontenay sous Bois - 10 km 2007, par Yannael

L'auteur : Yannael

La course : 10 km de Fontenay sous Bois - 10 km

Date : 21/10/2007

Lieu : Fontenay Sous Bois (Val-de-Marne)

Affichage : 1583 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Un 10km ... surprenant

Après l’intermède Paris-Versailles, retour à une course plus classique, à un état d’esprit plus classique, à un récit plus classique.

Fontenay-sous-Bois est donc le cadre d’un 10 km pas si évident à négocier, un parcours de 5km, à parcourir deux fois : une longue côte de 2km, une descente prononcée, un faux plat descendant, une partie plane, et enfin une bosse pour finir le tour.

Un parcours pas forcément propice pour établir un chrono. Mais voilà, en tant que Fontenaysien depuis le mois d’Août, je ne pouvais pas rater cette course à domicile ! Avec pour objectif de figurer le mieux possible, malgré un entraînement trop léger, et, surtout, de me lâcher, de me faire plaisir !

 

Bravant le froid, je parcourais donc en trottinant les 10 minutes qui me séparaient du départ de ces 10 km ! Le départ du 5km est donné à 10h. Celui du 10km à 10h30. Le chiffre 10 (mois d’octobre également) semble être le leitmotiv de cette course. Le thermomètre aurait pu faire l’effort de s’aligner !  Le soleil généreux évide toutefois de geler sur place en attendant le coup de pistolet. Et c’est parti.

 

Pour la compréhension de la suite du récit, et en dépit d’une organisation par ailleurs tout à fait correcte, je dois bien dire qu’il y avait, à coup sûr, une ou plusieurs erreurs de kilométrage sur le parcours ! Ce qui rend soit mes temps de passage fantaisistes, soit la distance totale incertaine … soit les deux !

Explication : En parcourant le circuit, on passe sur la ligne km6 peu avant le km1 (normal, on fait deux tours, très légèrement différents en raison de la zone de départ). Puis km7 peu avant le km2, km8 peu avant le km3, km9 peu avant le km4 … mais le km10 est situé après le km 5 !!! Comme un petit problème quelque part. Sans compter que les temps au kilomètre sont parfois étonnants.

 

Posées ces hypothèses, voici donc mes temps de passage, et sensations associées :

- Passage au 1er km en 3’50. Tiens, quel départ rapide. Je ne pensais pas avoir de telles jambes. Tant mieux. Passage au 2e km, beaucoup plus lent. L’effet côte, sans doute. Je regagne du temps dans la descente, normal. Vient le plat. Faut s’accrocher. J’essaye de suivre un gars en rouge (Pascal), un autre en violet (Poulain), ainsi que la 2e féminine (Chahrazed – merci TopChrono pour les prénoms !). Pas facile.

- Passage au 4e km en … 16’04 ! Incroyable, je frôle les 4 minutes au kilomètre. A ce train là, mon record (40’41) va tomber ! Pascal nous lâche. Chahrazed prend quelques longueurs d’avance, je n’arrive pas à la rejoindre. Poulain s’accroche derrière moi.

- Passage au 5e km en 20’27. Ai-je ralenti à ce point ? Peut-être.

- Passage au 6e km en 24’09. A n’y plus rien comprendre. D’autant qu’entre le 5e et le 6e, c’est en côte. En tout cas, si ce pointage est fiable, je vais cartonner à l’arrivée ! A moins qu’il ne faille croire celui du 5e

- Dans la côte, je me retrouve seul. Je n’arrive pas à rentrer sur Chahrazed. Dans mon dos, Poulain s’accroche. Mais ne prend pas de relais. Arrivé en haut, il me double. A moi de m’accrocher à ses runnings ! Ensemble, on double Chahrazed. La descente permet de rattraper une partie du temps perdu, et je redonne le tempo. Sur le plat, je me recale dans la foulée du grand Poulain !

- Passage au 8e en 32’52. Le record reste jouable, à condition de finir très fort. Je lutte, je m’accroche derrière mon meneur d’allure Poulain. On aperçoit encore Pascal, au loin, dans les lignes droites. Chahrazed est un peu derrière nous.

- Passage au 9e en 36’51. Hé, hé, moins de 4 minutes sur ce kilomètre. C’est tout à fait jouable. Mais je n’arrive plus à suivre Poulain. Le dernier kilomètre est dur, avec cette bosse. Et long. Très long. Trop long ! Il fait plus d’un kilomètre ce kilomètre, ce n’est pas possible ! Au final … 41’45. Près de 5 minutes pour le dernier km, il y a vraiment un problème quelque part !

 

Mais quoi qu’il en soit, au delà de ce chrono, je suis très satisfait de cette course. De bonnes sensations, pas fatigué à l'arrivée. J'ai retrouvé la gnack ! Ah, quel plaisir ! Un peu d'entraînement spécifique (fractionné), et les chronos vont tomber ! Ca fait du bien, ça rebooste le moral.

3 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 23-10-2007 à 13:07:00

Ah!!! zut de zut!!! dire que tu courais à 1 minute de la maison et que j'aurais pu venir t'encourager de vive voix!!!
Je suis très contente de voir que tu retrouves le plaisir de courir, ton dernier récit m'avait un peu émue, il faut dire...
Allez, bonne récup! Bon fractionné et le chrono va exploser!
bises
agnès

Commentaire de moumie posté le 24-10-2007 à 13:39:00

salut Yannael,

Je suis également très contente que tu aies retrouvé le plaisir de courir.

Bravo pour ta course même si les mesures étaient fantaisistes :-))

A bientôt
Moumie

Commentaire de riri51 posté le 10-11-2007 à 12:55:00

je pense que les 40 minutes vont bientôt tomber! Merci pour ton CR. Au plaisir de te lire à nouveau!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !