Récit de la course : Trio Normand - Tour de Normandie BRM 2021, par poucet

L'auteur : poucet

La course : Trio Normand - Tour de Normandie BRM

Date : 19/7/2021

Lieu : Valognes (Manche)

Affichage : 274 vues

Distance : 1531km

Objectif : Balade

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Bretzel et Poucet chez les normands

 

Featuring ...
Stéphane Gibon, the Boss
Pascal Bachelard and Friends (Sylviane, Marc, Philippe)
Taoufik Petit Salah, la Légende des galettes St Michel
Le Métro Binôme de Michel Bailleul et Guy Bouillot
Le Team Bellissima de Marie et Valentina
Alain Laumaillé, un p'tit jeune qui a le bras long (toute la Manche dans le poche)
Alain Marion, l'homme qui parlait au houblon

TOUTES LES PHOTOS


La Normandie à vélo et en autonomie sur un parcours favorisant la découverte de la région par d’innombrables lieux d’intérêts reliés par des routes peu fréquentées, sans le moindre esprit de compétition mais en alliant sport, culture, convivialité, gourmandises ...

Lorsque Stéphane Gibon m'avait parlé de son projet il y a quelques temps déjà , l'idée m'avait tout de suite emballée et j'avais déjà fait la réservation dans un petit coin de ma caboche. Laulau Bretzel dont la famille est originaire de Normandie était super motivé pour m'accompagner sur cette grande balade …

Du 17 au 24 Juillet dernier, huit jours de bonheur total sur nos vélos, de belles rencontres, du soleil …

Voici rassemblés les petits compte rendu journalier que j'ai eu plaisir a écrire sur Face Book tous les soirs …


Samedi 17 Juillet, de Valognes à Lessay ...


Tour de Normandie, jour 1
Quand un frisson de bonheur te soulève les poils, c'est plutôt bon signe. Le Cotentin nous aura vraiment enchantés.
Pourtant c'était mal engagé. Panique a bord quand Laulau Bretzel s'est rendu compte qu'il avait oublié son support de sacoche ????????????. J'ai donc eu l'honneur de fourrer le mythique sac Intermarche sur ma sacoche en attendant de passer devant un vélociste ...
Début de parcours tranquille, la seule difficulté c'était de résister aux odeurs de bouffe sur les marchés lorsque nous traversions les petits ports locaux.
La traversée de Cherbourg par les pistes cyclables est facile et agréable. Il y a un sacré réseau, nous devisions sur le fait que c'était nickel si chacun respectait bien sa voie lorsqu'un cyclo en tenue hiver (si si????????????) nous a fait un truc zarbi et est venu percuté ma roue arrière. Heureusement pas de dégâts pour le papy (80 balais) qui s'est vautré. Et pis le sac Intermarche décidément multifonctions a joué le rôle d'airbarg.
A la sortie de Cherbourg Laulau a trouvé une jolie sacoche et je me suis senti tout de suite plus léger ????.
Ça tombait bien parce que la route des caps avec son petit air de Connemara nous a offert quelques raidards bien saignants.
Séquence nostalgie en passant a Portail, ou nous étions venus en vacances au siècle dernier avec les enfants touts petits ...
Le vent s'est fait plus sensible en fin de journée . Étape airb@b ce soir à Lessay ou nous avons miraculeusement trouvé un restau ouvert. Taoufik nous a rejoins pour le dîner après sa journée galère.
Bref, une sacrée belle journée de vélo pour débuter le périple. On va bien dormir ????

Strava Jour 1

 

Dimanche 18 Juillet, de Lessay à Notre Dame du Touchet



Tour de Normandie Jour 2
Début de journée tranquille entre fenaisons, moissons et vieilles pierres pour aller jusqu'à Coutances, la cathédrale du Cotentin. Je ne sais pas pourquoi dans mon esprit Coutances rimait avec plat. Ben non, j'ai révisé ma géographie. Et que non non c'est carrément pas tout plat.
Nous avons aperçu la bande a Pascal Bachelard a l'abbaye d'Hambye ou la question du contrôle était a nouveau très compliqué (les potes a Pascal on tenté de nous piéger ????????????). Un peu plus tard nous avons retrouvé Alain Laumaillé venu a notre rencontre pour nous guider sur le plus beau kilomètre de France avant de nous offrir un super ravito à St Jean le Thomas. Laulau en a profité pour remplacer sa cassette complètement déglinguée. MERCI Alain ????????????.
L'approche vers le Mont St Michel a été un grand moment. Taoufik Monsieu galettes St Michel nous y attendait pour un nouveau ravito surprise. MERCI Taoufik ????????????
Puis nous avons repris plein Est pour rentrer à nouveau dans le terroir, sur un parcours de plus en plus vallonné. Un p'tit coucou au duo cyclo campeur Michel et Guy Bouillot avant de rejoindre notre étape a Notre Dame du Touchet. Hébergement au top, bières, salades en tos genre, bbq, rosé, camembert évidemment avec un chouia de rouge, tarte aux pommes, calva évidemment aussi.
Ben moi j'aime bien le vélo comme ça ????????????????



Lundi 19 Juillet, de Notre Dame du Touchet à Mauves sur Huismes


Tour de Normandie, Jour 3
Après une soirée qui fleurait bon la pomme les cyclo flingueurs ont du dégainer le petit plateau a la tombée du lit pour affronter le bocage de Mortain.
A la cascade nous avons eu le plaisir de voir apparaître Marie. Et tout au long de la journée nous avons aperçu successivement Valentina et le duo campeur Michel et Guy. Furtivement le groupe à Pascal qui avait eu la chance de remplir les estomacs a Carrouge alors nous avions fait choux blanc. Tout était fermé à l'heure de notre passage. Et toute cette journée de Lundi ce fut compliqué de trouver a manger ...
Une journée bien vallonnée, nous avons traversés de bien jolies bourgades ... Domfront, Bagnoles sur l'Orne, Carrouges .
Puis nous avons eu les Alpes Mancelles globalement boisées et très agréables alors que le soleil commençait à taper. Après une transition roulante nous avons retrouvé un profil très cabossé et exposé en arrivant sur les routes fraîchement gravillonnées du Perche.
Encore galère pour le travaillement du soir (pas de table d'hôtes cette fois ????). J'ai trouvé le salut au carrefour market de Beleme. Manque de bol le paquet de pâtes est tombé de la sacoche et j'ai semé des pennes regata sur toute la fin de parcours. Laulau Bretzel qui avait fait un petit détour dans la famille a ainsi pu me suivre à la trace jusqu'à notre airb@b du soir à Mauves sur Huismes ????????????.
Finalement on s'est empiffrés sur place, Laulau avait même trouvé des bières pour faire glisser tout ça.
Demain réveil 5h15, grosse journée encore.
Bonne nuit ????????????

Strava Jour 3


Mardi 20 Juillet, de Mauves sur Huismes à St Etienne de Vauvray


Tour de Normandie, Jour 4
Nous sommes partis un peu plus tôt que d'habitude et avons repris une bonne tranche de Perche au petit matin, sans petit déj ????.
L'arrêt boulangerie a Longny était donc indispensable ...
Au château d'O c'était histoire d'eau. Oui je sais elle est facile. Mais c'était plus compliqué d'en trouver pour remplir nos bidons, a sec. La Normandie est riche de monuments historiques et de paysages magnifiques, mais pas de fontaines. Heureusement nous avons trouvés une âme charitable dans le village suivant. Il y avait même une belle pelouse ombragée pour s'etaler et engloutir le traditionnel sandwich.
Le parcours nous aura trimballer par de toutes petites routes vers des pepites bien cachées. Coup de cœur pour le village de Camenbert.
Mais la fin de journée sur le plateau céréalier ventilé nous a paru bien longue ...
Ravitaillement au kebab a Louviers avant une dernière grimpette pour rejoindre notre airb@b à Saint Étienne de Vauvray, légèrement hors parcours officiel, après un penible raccourci dans la brousse (komoot y en vraiment mare ????????????)
Demain c'est cool, le petit déjeuner est a 7h, on va pouvoir rattraper un peu de sommeil. Objectif mer ????

Strava Jour 4


Mercredi 21 Juillet, de St Etinenne du Vauvray à Fécamp


Tour de Normandie, Jour 5
Notre randonnée est également riche de belles rencontres aux étapes. Ce sont les odeurs de brioches qui nous ont réveillé ce matin, Nicole et Pierre nous avaient préparé un petit déjeuner royal ... Parfait pour reprendre la route la socquette légère.
Tout en douceur en faisant coucou à la bande a Pascal tout en longeant la Seine qu'aux Andelys. La ou la trace fignolée par Stéphane notre GO préféré permettait déjà d'apercevoir Château Gaillard perché sur la falaise . Celui là se mérite, c'est assurément la grimpette la plus difficile depuis le début.
La bucolique route en direction de Mortemer nous a fait croire au miracle. Mais nous n'avons trouvé ni St Catherine, ni la fontaine éponyme ???????????? Mais Lyons la forêt et ses superbes halles offrait un cadre idéal pour une pause gourmande.

A défaut de fontaine, St Catherine nous a gratifié d'une belle côte pour aller découvrir le panorama sur Rouen.
Immersion quasi instantanée en plein cœur de l'excitation urbaine, entre sirènes et klaxons ????????????. La dessus on s'est offert un petit jardinage hors parcours pour refaire le niveau du Di2 à Laulau. Folklore sur les escalators d'un Centre Commercial pour une tentative infructueuse chez GO sport. Finalement nous avons trouvé un spécialiste chez Rouen Bike a qui Laulau a confié son Pinarello le temps d'aller engloutir un kebab dans les ruelles adjacentes. A notre retour le truc qui devait être chargé ne l'était toujours pas ????????????. Bizarrement j'étais moyennement étonné. J'ai laissé Laulau gérer et je suis parti en éclaireur ...
Sinon Rouen c'est plutôt joli, on se croirait a Strasbourg. Traversée touristique périlleuse au milieu du flot des badauds ...
Ma mobylette préférée m'a rejoint le long de la Seine pour assurer tempo soutenu (pour moi) jusqu'au bac pour rejoindre l'autre rive.
Dernière traversée au pont de Bretonne pour prendre plein Nord. Longue transition pour rejoindre la côte et un final somptueux sur Fécamp.
Évidemment trop tard pour un petit restau "normal", sauvé encore une fois par un plan pizza XXL livré au airb@b ???????????? ... on est plein. Enfin deux, mais plein.
A demain pour la suite. Bonne nuit.

Strava Jour 5


Jeudi 22 Juillet, de Fécamp à Livarot


Tour de Normandie, Jour 6
Cette fois on ne s'est pas étouffé avec un erzat de petit déjeuner, du genre programme minimum. Avec aib&b on ne gagne pas a chaque fois. Du coup nous étions légers pour attaquer les premières bosses des la sortie de Fécamp. La route n'est pas vraiment difficile, le plus compliqué est juste de résister à la tentation de sortir la boîte à images a chaque point de vue. La côte d'Albatre nous a émerveillé ...
A Etretat nous avons retrouvé Pascal et sa joyeuse bande, Sylviane, Marc et Philippe, aussi ravis que nous.
Des la sortie de la ville nous avons bifurqué sur une toute petite route dont Stéphane a le secret, pour rentrer dans la Normandie terroir, crémeuse à cœur.
Rapide transition sur un axe bien plus fréquenté, mais pas de quoi en faire tout un fromage.
Du côté de Port Jérôme le plaisir ne fait pas partie des options. Le mieux c'est d'éviter de respirer trop fort et d'appuyer brutasse sur les pédales.
Mention très bien pour le bac, c'était écrit. Comme les starlettes du cinoche on a pu se la péter sur le pont. A peine quelques minutes pour arriver dans l'Eure, une mise en Seine parfaite de notre GO ????.
Regroupement des cyclo affamés sur le coup de midi, mais là chacun sa méthode ... ????????
Le marais Vernier avec ses belles chaumières et ses cigognes nous a donné des ailes. Le contrôle était situé au point de vue après une petite grimpette, là un panneau indiquait la direction de St Maclou. Un instant on s'est pris a rêver de tapis rouge. La trace nous a ramené a notre modeste condition de cyclo aventurier ...
Après la glace de Honfleur nous avons pris un peu de liberté avec la parcours officiel pour aller saluer Tata Denise (alias Sœur St Paul) à Laulau a Deauville. Un petit moment très convivial a la maison de retraite des Sœurs. Et un belle grimpette en bonus pour revenir sur la trace.
Bucolique le Pays d'auge mais bien velu, c'est du brutal, on y sent bien le goût de la pomme et ça fait chauffer les cuissots. Nous étions à faire une photo collector devant le panneau de la ferme Gibon quand le premier des furieux partis Lundi (les costauds tournent à 300 bornes/jour) nous a rattrapé. Alain Marion nous a accompagné jusqu'à notre étape a Livarot.
Après une tournée de bières Alain est courageusement reparti pour quelques heures encore.
Et pour Laulau et moi juste une belle soirée galettes a la crêperie du village ... Il est presque minuit, Laulau ronfle comme un sonneur. Vivement demain ????????????

Strava Jour 6


Vendredi 23 Juillet, de Livarot à St Laurent sur Mer


Tour de Normandie, Jour 7
Le festival continu, cette journée tout en contrastes aura été intense et riche de nouvelles émotions. Même les transitions nous aurons ravis. Un parcours de haute volée, du travail d'orfèvre !!!
Pour une fois je ne ferai pas de commentaire sur le petit déjeuner. Il n'y en avait pas ... ????????????
A la sortie de Livarot nous avons donc tapé direct dans le brutal : 3 pétards cul sec pour nous extirper du Pays d'auge. C'est peu dire que nous avons béni l'apparition de la première boulangerie a St Pierre sur Dives, 15 km plus loin ???? ...
Une belle section roulante et tranquille a permis de faire glisser tout ça tout en nous offrant quelques jolis châteaux avant de nous déposer chez Guillaume le conquérant, dont la modeste demeure surplombe Falaise.
Progressivement nous sommes rentrés au cœur la Suisse normande, dont l'appellation n'est pas usurpé. Un genre de trou normand, ça gratte mais qu'est ce que c'est bon. Nous y avons même trouvé une route des crêtes, comme a la maison. Un grand moment.
A Thury le carnet de route annonçait les ruines du château d'Harcourt. Mais soyons honnêtes nous avons surtout apprécié la petite zone commerciale a l'entrée du bourg , avec son Lidl époque moderne, qui tombait à pic ...
Ca déroule tout seul sur la très belle voie verte qui longe l'Orne pour nous conduire à l'entrée de Caen. La encore la trace est construite pour nous faire le tour touristique de la ville. Parfait
Un nuage s'est trouvé malin de balancer quelques gouttes sur Pegasus Bridge. Puis c'est le vent qui progressivement est venu contrarier notre progression a l'approche de la Côte de Nacre. Nous avons expérimentés une nouvelle technique pour contrer Eole : tourner la tête dans le sens du vent pour faire croire aux neurones qu'il était favorable ... Il faut bien admettre que ça ne marche pas très bien. D'ailleurs nous avons renoncer à déposer un brevet.
Vous allez vous dire qu'"ils ont fumés des produits illicite ces deux là " ... Soyez rassurés, c'est juste l'effet des endorphines, les bonnes endorphines normandes.
Nous avons parfaitement les pieds sur terre, en longeant les plages du Debarquement, mesurant la chance que nous avons de pouvoir vivre cette belle aventure .
Petite séquence nostalgie en passant a Port en Bessin et à Colleville, premières vacances avec les 4 enfants lorsque nous étions encore de jeunes parents.
Ce soir nous faisons étape a Saint Laurent sur Mer, comme une évidence. Chambre confortable dans une grande demeure pleine de charme, cuisine familiale chez Christophe et Magali
Il est bientôt minuit, Laulau ronfle comme un sonneur ... Mais ça vous le saviez déjà. Demain on rentre à Valognes. Bonne nuit ????

Strava Jour 7


Samedi 23 Juillet, de St Laurent sur Mer à Valognes


Tour de Normandie, Jour 8
Après une excellente etape a St Laurent sur mer, il nous restait un peu plus de 100 bornes pour rejoindre Valognes. Le jour le plus court, le jour de mémoire, hommage aux braves qui ont connus le jour le plus long.
L'Histoire était omniprésente tout au long de cette ultime étape, par Omaha beach, la Pointe du Hoc, le cimetière allemand de la Campe, Utah beach, Ste Mère église évidemment et dans tous les villages traversés
Partout des monuments pour ne pas oublier que notre beau pays a été mis a feu et a sang.
Mais la vie continue. Suivant les conseils de notre petit calepin de route nous n'avons pas boudé le détour gourmand jusqu'au royaume des caramels à Isigny sur Mer pour y déguster une glace a la crème AOP. Nos papilles ont apprécié.
Un premier orage nous à contraint a un repli express alors ou nous entamions nos casses croûtes sur la plage a Utah beach. Il a fallu fouiller tout au fond de la sacoche pour sortir la veste imper pour la première fois. Et puis nous avons du gérer les assauts successif jusqu'au retour a Valognes.
Bières et croque monsieur nous étaient offerts par Stéphane avec l'aide des enfants et de madame. Simplicité d'un moment de convivialité et d'échange avec les participants des différents parcours . Nous avons eu le plaisir d'y retrouver Michel et Guy, puis de voir apparaître les sourires de Marie et Valentina , toutes et tous ravis de cette formidable épopée .
IMMENSES REMERCIEMENTS à Stephane pour le super parcours et l'organisation impeccable.
Ce soir on s'est un peu lâché au restau. Il est presque minuit, Laulau ronfle comme un sonneur ... mais ça
vous le saviez déjà ???? ...
Merci de nous avoir suivi sur FB. Bonne nuit.

Strava Jour 8



TOUTES LES PHOTOS

2 commentaires

Commentaire de centori posté le 24-08-2021 à 09:13:52

magnifique semaine. les liens strava ne fonctionnent pas, dommage.

Commentaire de poucet posté le 24-08-2021 à 15:15:10

Merci Centori. Ah oui les liens Strava ne fonctionne pas ... Je vais voir comment je peux bidouiller ça

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !