Récit de la course : Trail des Forts du Grand Besançon - 46 km 2014, par Caro74

L'auteur : Caro74

La course : Trail des Forts du Grand Besançon - 46 km

Date : 11/5/2014

Lieu : Besancon (Doubs)

Affichage : 1085 vues

Distance : 47km

Matos : Hoka Stinson Trail; Vêtements XBionic; X-Socks..

Objectif : Se dépenser

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

27 autres récits :

Un joli trail... bien boueux!

J’ai vécu 5 ans à Besançon, mais n’y étais pas retournée depuis plusieurs années, aussi c’est avec joie que je pars courir cette manche du TTN long, qui me permettra de redécouvrir la ville et ses alentours. En arrivant, je constate qu’en quelques années, la ville a bien changé : voies de tram, embellissement des quais, etc…

Je rejoins Goran Mojicevic, créateur et animateur du très bon site « Passion Trail », qui me fait la gentillesse de m’offrir l’hospitalité, en compagnie de Sébastien Spehler et de sa compagne Anaïs. Nous passons une agréable soirée, puis ne tardons pas à nous coucher.

Dès les premiers pas de mon échauffement, le lendemain à 7h, je sens tout de suite que les jambes ne sont pas trop là. Normal, la semaine a été assez chargée, puisque je souhaitais rattraper un peu le temps perdu, après mon accident de vélo survenu mi-avril, et qui m’a handicapée pour plusieurs semaines.

Lorsque le départ est donné, j’ai l’agréable surprise de constater que cela ne part pas trop vite. Par contre, 2 km plus loin, dans la première côte, les meilleurs restent sur ce même rythme, tandis que je ralentis pour ne pas me faire asphyxier. Je me fais alors doubler par pas mal de monde. Les chemins sont agréables et, bientôt, nous atteignons le fort de Brégille, avec une belle vue sur la vieille ville de Besançon, que nous rejoignons rapidement par des sentiers raides. Nous longeons les quais et je constate que les personnes que j’ai doublées à la descente me redoublent puis me distancent sur le plat : cela va devenir une constante sur ce trail – conséquence logique de mon entraînement essentiellement basé sur les montées et les descentes.

Le 12e km est atteint en 58 mn, je suis contente de ce rythme, même si je suis bien consciente que le plus dur reste à faire, puisque nous n’avons parcouru que 265m de D+. Vient alors la première de 4 bosses raides.  

Le problème, c’est qu’elles sont entrecoupées de parties plates et qu’à chaque fois, je perds tout l’avantage acquis dans les bosses…

La 4e est assez terrible, avec sa pente à 60%. Après une jolie descente, suivie d’une jolie montée, vient toute une succession de parties plus plates, entrecoupées ça et là de montées et descentes plus raides. C’est là, à partir du 27e km, que je vais commencer à être plus en difficulté. J’ai vraiment du mal à avancer dans les parties plates, et le fait que je n’aie pas d’autre fille avec qui vraiment me battre fait que je dois constamment me rappeller à l’ordre pour essayer de me donner à fond. Il pleut fort, et le terrain devient rapidement très boueux ; on sent bien le passage des 50 coureurs de devant ! Certaines descentes deviennent des vrais toboggans et je suis presque au pas !

A partir du dernier ravitaillement (38e km), je reprends du poil de la bête : l’arrivée n’est pas loin, et il est temps d’accélerer un peu. J’avance bien, mais vais reperdre du temps dans une montée très boueuse, dans laquelle je recule plus que je n’avance, suivie d’une descente en dévers boueux, dans laquelle il est vraiment dur de ne pas tomber. Enfin arrive la dernière montée en goudron qui rejoint la citadelle. Je souffle comme un bœuf et entre enfin dans cette belle citadelle, que nous parcourons dans tous les sens, nous permettant de jeter un œil aux animaux du Zoo, ainsi que d’admirer la belle vue qu’offrent les remparts.

Doublant des wagons de coureurs des plus petits parcours, je fonce vers l’arrivée, à travers des escaliers raides, puis, après avoir franchi le Doubs, par 1 km de plat, avalé à plus de 15 km/h. Au final, un chrono de 4h55, qui me place 39e au Scratch. Sur le moment, je suis un tout petit peu déçue de ce chrono, mais il est quand même la conséquence logique d’un entraînement plus axé sur les trails de montagne, avec longues montées suivies de longues descentes, que sur ce genre de trail assez cassant et doté d’un bon nombre de portions plates ou en faux plat. Je pense aussi que j’ai pas mal ralenti à cause de la boue, d’où un écart plus conséquent avec les premiers que sur mes autres trails. Le fait aussi de ne pas avoir eu de concurrente avec qui vraiment me tirer la bourre m’a peut être un peu « endormie », entre le 25e et le 38e km.

En tout cas, j’ai beaucoup aimé le parcours, bien technique, intéressant et impeccablement organisé !

 

7 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 12-05-2014 à 13:44:12

En résumé, une course complétement ratée par une Caro pas en forme après une grosse semaine d'entrainement.
Bref, une contreperformance, tu devrais avoir honte : c'est vrai ça, la deuxième n'est qu'à 25 minutes !!!!

Commentaire de Arclusaz posté le 12-05-2014 à 16:33:04

A la relecture, mon commentaire n'est pas clair !

c'était bien sur du 17eme degré, je suis toujours bluffé par les performances de Caro et le naturel avec lequel elle vient nous les narrer.

Merci beaucoup et mille bravos. Et ça, c'est vraiment sincère, du premier degré absolu.

Commentaire de guigui25 posté le 12-05-2014 à 14:29:22

tout d'abords félicitations pour ton résultat!
Puisque selon toi tu étais entourée de femmes nulles, qu'est-ce qui t'empêchait de te tirer la bourre avec les hommes qui t'entouraient le long du parcours?
je trouve moyen le fait de poster un commentaire aussi peu constructif... en gros tu écris pour que les gens comprennent que tu vaux bien mieux que ça...
Enfin bref je te souhaite une très bonne saison malgré tout, et surtout de trouver des coureuses à ta hauteur...

Commentaire de Jean-Phi posté le 12-05-2014 à 15:29:45

Bravo caro ! même dans un jour sans tu réalises une très belle course !
Continue à nous régaler de tes perfs ! 39° scratch, j'aimerais bien !
Pour guigui. Avant de critiquer même gentiment : Va donc lire ce CR de Caro qui t'apprendra peut être que Caro sait aussi tenir la dragée haute aux hommes :
http://www.kikourou.net/recits/recit-14883-la_montagn_hard_-_60_km-2013-par-caro74.html

Commentaire de Caro74 posté le 12-05-2014 à 19:35:50

Je n'ai jamais prétendu que la 2ème était nulle. Au contraire, elle ne l'est pas, comme en témoignent plusieurs de ses bons résultats. Seulement, lors des dernières courses, j'avais toujours des filles devant, ou juste derrière moi, ce qui était stimulant. Là, je ne l'ai jamais vue. Bien sûr que je me suis tirée la bourre avec des hommes mais ce n'est pas pareil. Désolée guigui25 si mon récit peut apparaître comme peu constructif ou méprisant, si tu me connaissais, tu saurais que prendre de haut les gens, ce n'est pas du tout mon genre, et que je traite tout le monde avec autant de considération, champions ou coureurs loisirs. Par contre, je ne comprends pas ton agressivité...
Merci à Arclusaz et Jean-phi!

Commentaire de Benman posté le 12-05-2014 à 21:18:04

Eh ben moi je dis juste bravo, sans second degré, et surtout une nouvelle fois merci de nous faire partager sur Kikouurou tes courses, en les racontant de manière très réaliste et prouvant que tu es heureuse de faire ce sport, et nous de te lire!

Commentaire de loiseau posté le 16-05-2014 à 08:10:12

Merci Caro pour ce nouveau CR et bravo pour ta course malgré trop de plat... Apparemment guigui n'a pas l'habitude de lire tes CR !
Bonne suite de la saison (Maxi-race ?) et continue à poster tes CR !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.26 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !