Récit de la course : L'Elchertoise de JPP - 50 km 2015, par Galaté57

L'auteur : Galaté57

La course : L'Elchertoise de JPP - 50 km

Date : 14/3/2015

Lieu : Nobressart (Belgique)

Affichage : 941 vues

Distance : 50km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Le récit

 

SAMEDI 14 mars : 5H00

Petit déjeuner : patate douce avec yaourt et son de blé

Préparation équipement : ML Mizuno/TS Kapteren/cuissard Kapteren/chaussette Kapteren/XT5 + manchon et gants cycliste.

Dans la poche à eau, le mélange classique APTONIA +/Malto/citron/jus de fruit/ sachet thé noir. + 3 gel et 2 barres.

Je récupère RV et après une heure de route nous voilà déjà à NOBRESSART. Peut de monde.

Alexandre d'ALTITRAIL nous retrouve et d'ailleurs pourquoi il nous a identifié tout de suite ??? Présentation et discussion sur nos expériences respectives avant de nous préparer

Un "briefing" pour les quelques 100 participants et le départ est donné par un "PARTEZ !!!"

Je reste avec RV, nous avons des objectifs similaires et lui demain dans le cadre d'une WE CHOC court un semi-marathon sur une base de 2H15.. pour aujourd'hui l'idée est de terminer sous 8H00.

Mais c'était trop beau... à peine 4 km après le départ, des douleurs apparaissent dans les mollets, les manchons posent problème... arrêt pour les descendre... 3 autres km... nouvelle arrêt pour les remonter car ils serraient trop les tendons... j'ai des "fourmils" dans les pieds, plus de sensation au contact... nouvelle arrêt pour les redescendre en les pliants sur 3 bandes... je marche, mais la gène demeure.... une réunion de crise a lieu entre mes deux oreilles. Un ravitaillement était annoncé au 11ème km, je suis au 8ème.. continuer et les enlever en profitant d'une place assise.

Sauf que les km passent et point de ravito à l'horizon... au quinzième, c'est la grève total impossible de continuer ainsi, je profite d'une souche pour m'asseoir et  enlever les manchons. Grand soulagement, mais les tendons ont souffert, je redémarre en trottinant, l'idée de couper sur le 25km s'installe.. Pour me changer les idées, j'immortalise les lieux

C'est loin toutefois d'être une promenade buccolique, le tracé est traitre par endroit..

La bifurcation se présente, 30 secondes de cogitation, et je prends à gauche pour les 50 km

Les douleurs aux tendons sont atténuées, une foulée naturelle revient, j'ai trop envie de terminer et coté chrono, je suis encore dans mon timing.

Plus sérieusement, c'est un tracé de 50km mais peu technique, un dénivellé sans difficulté, bref une bonne sortie en endurance pour une prépa à un objectif plus important. Je comprends maintenant pourquoi nous étions si peu ce matin.

Les kilomètres défilent sur la montre, un rapide calcul je serai sous 7H00 sans forcer. Une dernière montée

Retour sur NOBRESSART en 6H51 avec au final 47,5km et un D+ de 1260m. Me reste à apprécier cette bière dans ce verre qui est une invitation pour la suite

Et surtour essayer de comprendre ce problème avec ces manchons que j'ai toujours utilisé depuis 3 ans sans problème :

- Rétrécissement subit au lavage alors qu'ils sont toujours lessivés à la main ?

- Augmentation de la taille de mes mollets ?

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !