Récit de la course : Le Tour pédestre du Lac de Paladru 2009, par Belet

L'auteur : Belet

La course : Le Tour pédestre du Lac de Paladru

Date : 30/8/2009

Lieu : Paladru (Isère)

Affichage : 1512 vues

Distance : 15km

Matos : Nike Vomero 3+
Short Kanergy
TShirt Adidas manche courte
Casquette Kikou

Objectif : Se dépenser

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

Ultra Tour du Lac de Paladru (UTLDP)

   Ce week end c'est les grands tours. Celui du Mont Blanc, celui des Pyrénées, et celui du lac de Paladru. Avec le courage d'un chevalier de l'an 1000, deux jours avant je m'inscris, j'ai évidement pas choisi le plus facile. Je suis quand même en récup de mon ultra tour du Belier, donc je choisi de rester humble face à la difficulté du jour.


   Trêve de plaisanterie, bravo à tous ceux qui ont fait des exploits ce week end, que ce soit sur le GRP, la CCC, la TDS ou l'UTMB. Respect messieurs et mesdames, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre vos progressions sur le net.   


   Damien et Caro passent donc me prendre à la maison, aujourd'hui je cours "a domicile", j'aurai presque pu faire l'échauffement de la course en partant de la maison. Une heure avant la course il y a déjà grand monde autour de Paladru, affluence record. Dam fait un vrai échauffement. Caro et moi on fait ça plus cool. Le départ est donné dans une allée perpendiculaire qui descend à la plage. Je salue Foxtrot et quelques collègues du club, la plupart sont là pour faire un chrono et sont bien placés.


   Parti. Je prend mon rythme d'échauffement en essayant de pas me laisser embarquer par le flot des coureurs. Assez rapidement je retrouve Genep du CMI-Tullins. Il a le même objectif que moi, faire une séance d'entrainement cool, ordre du coach Pedro. Tout en parlant on se cale naturellement sur un gros 14km/h, rythme déjà correct pour moi, je fais attention à ce que Genep qui est plus rapide ne m'entraine pas beaucoup plus haut que ce que j'ai prévu. Enfin tant que j'arrive à parler sans être essoufflé c'est que ça va.


   Au 3ème kilomètre on attaque une longue cote, au milieu de laquelle se trouve le premier ravito. Certains sont partis un peu vite et les plus routiers coincent déjà légèrement. C'est sûr ya pas du gros dénivelé, ca se termine par du 5%, mais quand on est au seuil c'est déjà bien suffisant pour faire monter le cardio et tirer sur les canes. Les pauvres, nous on est en train de papoter comme deux commères, et eux sont déjà en train d'en chier, j'ai presque honte :)


    Redescente puis au 7ème un nouveau coup de cul, avant d'atteindre Charavines. C'est la mi course. Genep s'arrête pour faire je ne sais quoi et me lance un "je te rattrape". Je passe le panneau "8km" et me rend compte que j'ai zappé les autres temps intermédiaires, le chrono affiche 34'15. Seul du coup, je ne parle plus et augmente légèrement l'allure. Au départ j'étais parti pour faire 5km d'échauffement et 2*3 ou 2*4mn d'allure 10km. Plan modifié, je me dis que je peux finir par un long seuil.


   Dans la longue ligne droite qui longe le lac j'avise 2 T-shirt de Villemoirieu, voilà déjà un premier objectif. Je double Bernard juste avant le 9ème, point de départ d'une autre petite cote qui vallonne ce tour. En haut au rond point, un ravitaillement, j'y avale rapidement un verre d'eau. 10ème km.  J'suis assez facile, je ne pourrais sans doute plus discuter comme sur la première moitié mais n'ai pas encore l'impression d'être dans le dur. Laurent est un peu plus loin et je le rattrape avant le 11ème. Il s'accroche un peu et je pense le tirer alors qu'on aborde la dernière cote. Quand je me retourne pour voir s'il suit je me rend compte que quelqu'un d'autre a pris ma foulée, je comprendrais qu'après la course qu'il s'agissait d'ObNumber5. :)



    Panneau du 13ème km, je décide d'accélérer encore un peu. Les 10km de Grenoble sont dans une semaine et ca me donnera une idée de ce que je vais endurer sur le final. Un ou deux faux plat me font baisser de rythme, mais ensuite la montre annonce plus de 17km/h. On entre dans Paladru, pas mal de monde pour applaudir. Nico "IronMan" me prend en photo, c'est la gloire :).


    A cette vitesse je rentre vite dans le dur et il est temps d'arriver. Je double une féminine sans reconnaitre Laura, jeune espoir du club qui fait une superbe seconde place, bravo. Je me force à maintenir le rythme jusqu'au bout, sans non plus faire un sprint, et termine en 58mn tout rond, juste devant Cyrille38 que je ne reconnaitrai pas non plus. Le parcours raccourci à 14.2km me permet de finir sous l'heure, c'est mieux que ce que j'espérais :)



   Une bonne séance donc. Je fais les 6 derniers kils en moins de 24mn, pas si mal vu le profil qui est quand même loin d'être plat. Damien fait une très bonne course et termine 32ème en 51'46, même s'il perd quelques places dû à un manque de pratique sur route ces derniers temps. L'A.L.E est bien représenté, Mohamed gagne pour la 3ème année consécutive (main dans la main avec Carlos Da Silva), et nos autres collègue font de belles perfs (coach 7ème, David 22ème, Sébastien 48ème, Luc 52ème). A noter aussi la première place de Magali Bernard, 47ème au scratch. 


   Enfin pour finir, un petit raté de l'organisation, sans doute dépassé par une fréquentation record. Quand le gros du peloton a débarqué, passé l'heure de course, les 2 files d'arrivées se sont vites remplies et les coureurs se sont retrouvés bloqués dans la dernière ligne droite, jusqu'à former un gros bouchon. Le chrono étant pris sur la ligne d'arrivée, Caro a donc vu son temps augmenté d'au moins 3Mn, et un classement ne voulant plus dire grand chose puisque de nombreux coureurs lui sont passés devant dans le bouchon. L'important est donc qu'elle passe la distance sans problème et continue au mieux sa préparation pour le gros objectif d'Octobre, chapeau miss.


   Bref, ya pas mort d'homme, mais il va falloir revoir le concept pour l'an prochain, prévoir beaucoup plus de files "tampon" ou passer à un système électronique (ce qui aura l'inconvénient d'augmenter un prix d'inscription agréablement bas). C'est d'autant plus dommage que tout le reste du parcours évite est suffisamment large pour éviter tout bouchon.


   Mis à part ça, c'était une très belle matinée, météo idéale, et une course quand même bien organisée. A refaire l'an prochain en tentant un "vrai" chrono.



Carte du Parcours:

Parcours @ OpenRunner

Chiffres:

  • Km:  4'30, 4'16, 4'05, 4'24, 4'10, 3'58, 4'20, 4'31, 4'00, 4'10, 3'51, 3'58, 3'53, 3'53
  • Total: 58mn, FCMoy = 172, Dist = 14.2 km - 105m D+, VMoy = 14.7 km/h

Résultats:


Hommes:

  1. Mohamed Mahnan - 45 mn 11 s

  2. Carlos Da Silva - 45 mn 12 s

  3. Clément Couzon - 46 mn 50 s

  139. Moi - 58 mn 00 s

  628. Milieu - 1 h 14 mn 30 s


Femmes:

  1. Magali Bernard - 53 mn 12 s

  2. Laura Arnould - 58 mn 09 s (1ere Espoir)

  3. Fatima Hajjami - 59 mn 12 s (1ere V1

Courbes:


3 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 01-09-2009 à 08:05:00

Bravo Belet, une belle course, facile.
Merci pour ton récit.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-09-2009 à 08:08:00

C'était pas l'ardu mais presque ... Bravo !

Commentaire de Gibus posté le 11-09-2009 à 10:17:00

Parcours raccourci
ce n'est donc plus un 15 officiel classant alors.

chapeau pour cet ultra petit tour.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !